Rechercher
  • David Banville

Un agent immobilier reverse 7% de son chiffre d'affaires annuel à la cause animale à Béziers

Dernière mise à jour : 12 mai

Un agent immobilier reverse 7% de son chiffre d'affaires annuel à la cause animale à Béziers. Jeudi 30 décembre 2021 à 5:22

Par Stefane Pocher, France Bleu Hérault Béziers






La toute première agence immobilière solidaire de la cause animale vient d'ouvrir ses portes à Béziers (Hérault). Son créateur, David Banville, s'est engagé depuis des années contre la maltraitance. Les gains dégagés permettront d'apporter une aide financière à des associations biterroises.


Agence Banville Immobilier à Béziers © Radio France - Stéfane Pocher.




Le pari est audacieux et la cause est louable. Un conseiller immobilier a ouvert le 6 décembre à Béziers une agence solidaire avec un concept immobilier très particulier. David Banville, fondateur de l'association ANYMO, a décidé de reverser 7% de son chiffre d'affaires annuel à des refuges et associations biterroises œuvrant pour la défense de la cause animale.



Les clients choisiront l'association parmi les quatre retenues pour 2022 David Banville s'était déjà fait remarqué à l'été 2019, en s'attachant avec une laisse et un collier pour chien sur les allées Paul-Riquet toute une journée, sans boire ni manger, pour dénoncer les abandons trop importants d'animaux pendant les vacances.













Peu de temps après, le Biterrois s'était aussi enfermé pendant 24 heures dans une cage avec un animal au refuge un Gîte, une Gamelle à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) lui permettant de récolter 1.500 euros en faveur de l'association et l'adoption de cinq chiens.













"C'est une manière pour moi de mener au quotidien le combat que je me suis donné." - David Banville, créateur de l'agence immobilière solidaire Cette fois, l'ancien employé de chez Foncia à Béziers a donc décidé d'ouvrir sa propre agence immobilière, Banville Immobilier, 13 boulevard Ernest-Perréal. L'inauguration est prévue en grande pompe le 10 janvier prochain.

"Quand j'ai évoqué mon idée autour de moi, 90 % de mes amis m'ont dit : Lance-toi, ton idée est géniale."

"J'aime les animaux, explique David. Il y en a beaucoup en souffrance. Chaque jour je me lève avec cette volonté de lutter contre cette maltraitance. Je ne pouvais pas ouvrir une société, m'investir chaque jour sans poursuivre ce combat, sans être un acteur solidaire.



C'est quelque chose qui me parle. C'était logique de lancer ce concept-là." L'objectif est donc de poursuivre la défense animale au quotidien, renchérit-il. Les gains dégagés permettront d'apporter une aide financières aux associations, l'achat de croquettes, de médicaments ou encore, le financement de soins vétérinaires.




"Les associations ont plus de mérite que moi. Elles travaillent au quotidien avec les bêtes. Les bénévoles y donnent tout leur temps, ce que je ne peux pas faire en raison de mon activité professionnelle. Par contre, je peux participer financièrement à leurs besoins."













"La cause animale parle de plus en plus. Les animaux sont reconnus comme des êtres sensibles. Beaucoup de gens ont pris conscience de la valeur animale. C'est heureux que l'humain prenne enfin conscience que les animaux font partie de nos vies."







David Banville ne compte pas en rester là. Il s'est donné pour objectif d'ouvrir d'ici cinq ans deux nouvelles agences avec le même concept.

En 2022, l'agence Banville Immobilier s'est engagée à reverser 7% de son chiffre d'affaires à la SPA de Béziers, Les chats Libres de Béziers, Les museaux en galère et l'association Ronron du bonheur.

40 vues0 commentaire